Aller au contenu

Le deuil, c'est l'amour qui ne sait plus où aller...

Le deuil, c'est l'amour qui ne sait plus où aller...
Mettre toute la vie dans la vie qui reste / Fondation PalliAmi

À l'occasion de la journée nationale du deuil, entrevue avec Line Bellavance, directrice générale de la Fondation PalliAmi.


COMMUNIQUÉ

Démystifier le deuil, petit à petit

Montréal, le 21 novembre 2023 – À l’occasion de la Journée nationale du deuil, qui se déroule le 21 novembre, la Fondation PalliAmi souhaite démystifier cette épreuve universelle et pourtant si peu abordée dans la sphère publique qu’est le deuil. Tabou, le deuil est souvent associé à de nombreux préjugés et croyances qui nous font entendre des phrases telles que les suivantes : le temps guérit toutes les blessures; le deuil doit se faire en privé; il/elle était malade, c’est mieux ainsi : il/elle ne souffre plus; ça fait deux mois maintenant, il est temps de reprendre ta vie en main; tourne la page; la première année est la plus dure; tu y penses trop… Souvent prononcées avec bienveillance, ces paroles, au lieu d’apporter le réconfort souhaité, enlèvent toute légitimité à la personne en deuil de vivre sa souffrance.

« Je pense que nous sommes mal outillés pour faire face à la douleur de l’autre, et encore davantage lorsqu’il s’agit du deuil. Le deuil est un processus qui est souvent mal compris. Il n’y a pas de normes sur la façon de traverser le deuil, et chacun vit le sien à sa façon. En cette Journée nationale du deuil, la Fondation PalliAmi souhaite ouvrir le dialogue sur cette douloureuse épreuve vécue par des milliers de personnes annuellement. Je crois que si nous arrivons à en parler collectivement, nous serons plus en mesure d’apporter du réconfort et du soutien aux personnes en deuil, et c’est précisément cet objectif que la Fondation PalliAmi souhaite atteindre », affirme Line Bellavance, directrice générale de l’organisme.

Un soutien indispensable en période de deuil : les rencontres individuelles

La Fondation PalliAmi offre principalement de l’accompagnement aux personnes en fin de vie ainsi qu’à leurs proches. Elle propose également des services de suivi de deuil pour mieux répondre aux besoins des personnes endeuillées, partout au Québec. Ce service gratuit se traduit par de l’accompagnement individuel qui s’adresse aux adultes âgés de 18 ans et plus. Il est assuré par des bénévoles expérimentés et spécialement formés en suivi de deuil. D’une durée approximative d’une heure et au nombre de cinq ou six, les rencontres individuelles ont lieu en personne, par téléphone ou par vidéoconférence afin de répondre le mieux possible aux besoins des personnes endeuillées.

Un appui majeur : les groupes pour endeuillés

La Fondation propose également des groupes de soutien aux personnes en deuil deux fois par année, soit au printemps et à l’automne. Les séances (une dizaine), d’une durée de deux heures et demie chacune, se déroulent en personne ou par visioconférence, selon la demande. Offertes gratuitement, ces rencontres de groupe sont aussi animées par des personnes formées et expérimentées pour accompagner les endeuillés et les aider à traverser le mieux possible l’épreuve qui les afflige. Divers thèmes sont abordés pendant ces rencontres, dont les suivants : le processus de deuil, les émotions liées au deuil, l’importance de prendre soin de soi, les relations avec l’entourage, les tâches liées au deuil, la possibilité de pardonner et de redonner du sens à sa vie après la perte.

« Merci pour ce beau voyage que vous m'avez offert à travers ma douleur, mes émotions et ma peine. Aujourd'hui, je regarde la vie avec espoir en étant plus sereine avec le départ de mon mari. J'aurai toujours beaucoup de peine, mais vous m'avez permis de l'honorer et de continuer à le faire tout au long de ma vie. Merci! » Mme S. – participante au groupe virtuel, printemps 2023

À propos de la Fondation PalliAmi

La Fondation PalliAmi est un organisme sans but lucratif qui a pour mission d’accompagner les personnes en fin de vie ainsi que leurs proches, et ce, au cœur même de l’unité de soins palliatifs de l’Hôpital Notre-Dame de Montréal. Depuis sa création en 1981, la Fondation PalliAmi a su créer un véritable chez‑soi pour les personnes en fin de vie, dans une atmosphère détendue permettant aux patients de traverser la dernière étape de leur existence entourés de leurs proches, et en tout confort. La Fondation PalliAmi assure aussi la liaison avec l’équipe médicale et la famille, selon les besoins exprimés par la personne en fin de vie. Plusieurs autres services sont également disponibles gratuitement comme la musicothérapie, la massothérapie, la zoothérapie, un service de coiffeur et de nombreux autres, afin de transformer chaque instant en moment de douceur.


Conseils pour soutenir un proche endeuillé

Rappelez-vous que chaque personne réagit différemment au deuil. Veillez donc à adapter votre
soutien en fonction des besoins de la personne que vous aidez.

Soyez présent : La simple présence est souvent plus importante que les mots. Offrez votre épaule, votre écoute et votre compassion.

Écoutez sans juger : Laissez la personne exprimer ses émotions sans l’interrompre ni porter de jugement. Il est essentiel de créer un espace où elle se sent libre d’exprimer ses pensées et sentiments.

Respectez le processus de deuil : Comprenez que le deuil est un processus unique pour chaque individu. Évitez de dicter à la personne comment elle devrait se sentir ou réagir.

Proposez un soutien pratique : Offrez votre aide concrète, que ce soit pour préparer des repas, faire des courses, ou s’occuper de tâches quotidiennes. Ces gestes peuvent alléger le fardeau quotidien de la personne en deuil.

Évitez les clichés : Évitez les phrases toutes faites comme « C’est la vie! » ou « Il est mieux là où il est maintenant. » Ces paroles peuvent sembler vides de sens et ne pas être réconfortantes.

Acceptez les émotions : Comprenez que la personne en deuil peut traverser une vaste gamme d’émotions, y compris la colère, la tristesse, et même faire preuve d’humour. Acceptez ces émotions sans en minimiser l’importance ou l’ampleur.

Soyez patient : Le deuil prend du temps, parfois beaucoup de temps. Soyez patient et continuez à offrir votre soutien même après les premières semaines, mois ou années.

Rappelez-vous des moments heureux : Racontez des souvenirs positifs et des anecdotes au sujet de la personne décédée. Cela peut aider à célébrer la vie plutôt que de se centrer uniquement sur la perte.

Posez des gestes symboliques : Des gestes symboliques, comme apporter des fleurs, écrire une lettre ou allumer une bougie en mémoire de la personne décédée, peuvent montrer à la personne en deuil que vous vous souciez d’elle.

Pensez aux jours « spéciaux » : Les anniversaires, les fêtes, et d’autres jours « spéciaux » peuvent être particulièrement difficiles pour une personne en deuil.

Offrez-lui un soutien supplémentaire à ces occasions.

Abonnez-vous à l’infolettre de Rythme 102.9!Abonnez-vous à l’infolettre de Rythme 102.9!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Dernièrement dans Debout Québec!

BYE BYE 2023: Qu'est-ce qui nous attend?
Bonne ou mauvaise idée? Maman Caféine amène son bébé de 19 mois à Paris!
Un entrepreneur de Québec lance Okanda!
On découvre le métier de journaliste culinaire (et on est un peu jaloux)!
Anxiété liée aux fêtes? Vous n'êtes pas seuls!
IDÉES-CADEAUX: TOP 10 DES JEUX 2023
Est-ce qu'attraper froid rend malade? Un médecin répond!
1000$ au Salon Le Confessionnal
Comment éviter de se faire voler ses colis?
Les origines de Noël
Comment choisir des jeux éducatifs pour Noël?
Conseils de Maman Caféine pour un long trajet en voiture avec les enfants
Michel Charette en humour: d'ado obèse et acnéique à populaire comédien
Trucs pour gérer la consommation d'alcool dans nos partys!
Infiltration inédite de l'Église de la scientologie
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Rythme la nuit
En direct
En ondes jusqu’à 05:00