• Accueil
  • Mon enfant est-il prêt à rester seul à la maison?

Mon enfant est-il prêt à rester seul à la maison?

Mon enfant est-il prêt à rester seul à la maison?

Faire une course en solo, s’offrir un moment répit ou même une sortie en couple… Avec un préado, la question se pose toujours: on lui fait confiance ou on appelle la gardienne?

Ce que dit la loi

Au Québec, il n’existe aucun âge légal pour laisser son enfant seul à la maison. Toutefois, vous pouvez être accusé de négligence selon la loi de la protection de la jeunesse s’il a moins de 12 ans et se blesse gravement en votre absence. 

De son côté, le Conseil canadien de la sécurité suggère fortement de ne pas laisser un enfant de moins de 10 ans seul à la maison et, avant l’adolescence, pas plus de 2 heures consécutives. En général, plus l’enfant est jeune, plus il s’ennuie rapidement et risque de s’inquiéter. À ce propos, les cours de gardien(ne) averti(e) commencent à 11 ans.

De grands pouvoirs…

Bien sûr, pour laisser son enfant seul à la maison, celui-ci doit d’abord le vouloir et se sentir prêt lui-même. Ensuite, son degré de maturité et d’autonomie peut se vérifier, par exemple, s’il se rend à l’école seul, gère bien ses devoirs et son temps, respecte habituellement les consignes de sécurité qu’on lui donne, peut préparer des repas, faire fonctionner le lave-vaisselle, s’occuper de son petit frère ou de l’animal de la maison, etc. 

L’environnement immédiat et la communication influenceront aussi beaucoup la décision des parents. Le quartier est-il tranquille? Les voisins sont-ils proches et capables d’aider en cas de besoin? Est-il possible de garder contact par cellulaire?

…et de grandes responsabilités

L’enfant qui reste seul à la maison doit pouvoir se rappeler de verrouiller la porte d’entrée, savoir quoi faire si le carillon ou le téléphone sonne et avoir le jugement nécessaire pour réagir en cas d’urgence. Des restrictions peuvent s’imposer également, comme utiliser le micro-ondes et non la cuisinière. 

Dans sa récente chronique de l'émission Des hits dans l'trafic, notre collaboratrice Véronique Cloutier s'interrogeais sur la capacité de ses propres enfants à se garder seuls de temps à autres... 

 

Dans tous les cas, l’important, c’est d’user de gros bon sens et d’y aller progressivement. 

 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Rythme le soir
En ondes jusqu’à 22:01
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.