• Accueil
  • Madame Janette Bertrand reçoit la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale

Madame Janette Bertrand reçoit la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale

Madame Janette Bertrand reçoit la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale
HPQ

Madame Janette Bertrand a reçu, mardi dernier, la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale lors d’une cérémonie au restaurant Le Parlementaire, à Québec. C’est le président de l’Assemblée nationale, M. François Paradis, qui a remis la Médaille à Mme Bertrand, ainsi qu’à quatre autres personnalités publiques.

« Cette distinction salue l’importante contribution de ces personnes d’exception à l’avancement de la société ».

« Cette distinction salue l’importante contribution de ces personnes d’exception à l’avancement de la société »

Les récipiendaires : 

  1. Madame Janette Bertrand
  2. Monsieur Luc Dionne
  3. Monsieur Benoît Pelletier

Les récipiendaires (à titre posthume) :

  1. Madame Joyce Echaquan
  2. Monsieur Guy Lafleur


« Ces personnalités remarquables, qui nous incitent à nous dépasser, par leurs actions, leurs réflexions et leurs valeurs incarnées, ont su marquer familles, société et communautés tout entières », a mentionné le président de l’Assemblée, M. François Paradis, qui n’a pas manqué de souligner l’apport inestimable de ces modèles de volonté et de détermination.

« Communicatrice accomplie, actrice, femme de lettres et d’idées, Janette Bertrand a été honorée pour sa carrière remarquable et sa contribution exceptionnelle à l’évolution des mentalités au Québec. Janette Bertrand a marqué l’histoire du Québec par sa profonde empathie et sa réelle détermination à mieux comprendre et faire comprendre les réalités humaines dans un but d’inclusion et d’ouverture. Écrire, dépasser le préjugé, communiquer et faire avancer la réflexion dynamisent cette femme au parcours jalonné de défis, de projets et de distinctions. Littéraire, radiophonique, télévisuel et théâtral l’impressionnant parcours de Janette Bertrand continue d’inspirer plusieurs générations ».

 
 
À 96 ans, la féministe ne s’arrête pas. Devant le travail qui a occupé sa vie entière, elle continue à se battre pour l’égalité entre les hommes et les femmes. Son nouveau roman, Un homme, tout simplement, est précisément à l’image de son combat.

L’autrice s’est confiée au magazine 7 Jours lors d’une entrevue exclusive. Elle a débuté en parlant de son nouveau livre, qui propose de nouvelles pistes de solution : « Il fallait conclure que si les hommes ne nous aident pas, s’ils ne demandent pas d’aide, il y aura un clivage entre eux et nous. Comprendre ce qu’est le respect, le consentement, c’est important. En tant qu’autrice, je me suis demandé comment ça se passait dans des groupes d’hommes. J’ai eu la chance d’y être invitée et de voir ce qui s’y passe ».

Elle s’est exprimé aussi sur l’évolution et le changement très apparent dans la nouvelle génération : « Je vois mes petits-fils et leurs amis: ils ont découvert la paternité. Plusieurs nouveaux pères prennent soin des enfants comme les femmes. C’est un grand pas. Alors oui, on avance. Ce livre est dédié aux hommes qui, je l’espère, vont le lire ou bien leur blonde en discutera avec eux. Je ne souhaite pas que les hommes changent, je souhaite qu’ils s’améliorent ».

D’autant plus, madame Bertrand a discuté fièrement de son combat qu’elle continue sans cesse, même à son âge : « Si j’ai été si en colère dans ma vie, c’est que je ne voulais pas que mes filles subissent le harcèlement que j’ai vécu. J’ai toujours lutté pour faire ma place. Les gars font leur place, tout le monde leur pousse dans le dos tandis que nous, nous devons nous pousser nous-mêmes. Il faut que ça change. Je suis toujours en colère, entre autres, qu’on se fasse mettre des bâtons dans les roues parce qu’on est une femme. À travail égal et talent égal, on gagne 74 % du salaire des hommes ».

En bref, une véritable inspiration!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Rythme la nuit
En ondes jusqu’à 05:31
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.